Ça y est, les premières vacances en famille approchent… et vous rêvez d’un moment de détente et de bonheurs partagés avec bébé. Voici quelques petits conseils pour les parents ou les grand-parents qui partent pour les vacances avec un tout-petit, qui souhaitent se détendre et être, le plus sécure et confortable possible. Bref zen. Si, si, c’est possible…

Que l’on voyage en train, en voiture ou en avion et quelque soit sa destination, il est important d’anticiper pour organiser ses vacances avec un bébé ou un petit enfant :

  • Prévoir du matériel pour gérer sereinement le quotidien,
  • Repérer les différents services les plus utiles (santé, commerce,..),
  • Permettre à bébé, de s’épanouir et de découvrir le monde en toute sécurité,
  • Et bien sûr, que les plus grands, parents et grand-parents puissent, aussi, profiter de ce moment de vacances.
Image par Nadine Doerlé de Pixabay

Où partir?

Quelques idées pour vous aider à trouver la destination de vos rêves…

Vous appréciez le calme, le bruit du vent dans les arbres et le chant des oiseaux qui gazouillent… Avec des enfants, votre environnement sonore risque d’évoluer. Leurs principaux modes d’expressions, hormis les gazouillis, sont les cris, les rires, les pleurs et les hurlements, de jour comme de nuit. Et c’est normal…

Alors, si vous voulez éviter, de vous inquiéter sur la cause des cernes de votre voisin qui vous regarde le matin d’un œil glauque et accusateur, privilégiez un endroit adapté aux familles où les enfants peuvent s’exprimer, sans gêner le voisinage. De plus, ces sites sont souvent équipés de matériel pour les bébés et les enfants (lit, chaise haute, structure de jeux,…). C’est toujours ça de moins dans les bagages… C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres familles et de créer des liens.

Privilégiez aussi un endroit où vous avez à gérer le moins de choses possibles. La demi-pension ou la pension complète peuvent vous permettre une vraie détente, sans se précipiter dans le premier supermarché du coin, le premier jour de votre arrivée, pour remplir le frigo. Et souvent, vous ne serez pas seuls à faire vos courses, les jours d’arrivées et de départs des locations. Oh, joies…

Zut, le paquet de couches est vide!!! Bébé a 39° ou la boite de lait vient de se renverser… Zen…

Repérer, avant de partir, les magasins et services indispensables à votre survie et à celle de bébé. Supermarchés (alimentation, produits de soins), cabinet de professionnels de santé, hôpital, pharmacie peuvent vous être utiles, alors renseignez-vous…

Attention, si bébé n’a pas encore reçu ses vaccins obligatoires, il vaut mieux être vigilant en évitant les endroits très fréquentés et les piscines collectives. De même, certains pays nécessitent des vaccinations spécifiques ou des précautions particulières (zone de paludisme,…). En cas de voyage à l’étranger, n’hésitez pas à demander conseils à votre médecin.

En fonction de votre destination ou de votre mode de transport (avion), des papiers d’identité peuvent être obligatoires:

Voyage en avion : tous type de vols  – Prévoir un passeport ou une CNI. Voyage en Union Européenne : CNI ou passeport – Voyage hors UE : passeport + Visa

Pour infos: le site https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ vous donne des conseils en fonction des destinations.

Chouette ! Le départ approche..

Pour bébé, tout est nouveau. Sa sécurité psychique se construit avec des repères. Pour lui, les vacances représentent surtout beaucoup d’agitations et un grand changement dans ses repères et ses habitudes.

Parler aux enfants, même nourrisson, est essentiel. Parler, c’est aussi prendre le temps de se mettre à la hauteur de l’enfant et de le regarder.

C’est important d’expliquer à l’enfant, même tout petit, ce qu’il se passe. L’important n’est pas d’aller dans le détail mais de porter de l’attention au bébé, d’avoir un ton rassurant.

Attention, doudou, tétine et autres objets préférés de votre tout-petit sont en tête de votre check list, après bébé…

Choisissez vos heures de départ. Il est préférable de décaler son départ plutôt que de se retrouver coincé dans les bouchons. D’ailleurs, il vous semblera beaucoup, beaucoup plus long, si bébé hurle.

Préparer un sac de voyage facilement accessible :

Cela vous évitera d’aller chercher les habits de rechange dans la grosse valise au fond du coffre ou de vous reprocher pendant tout le trajet de les avoir laisser dans le bagage en soute.

Prévoyez une check-list des indispensables du voyage: 

  • Couches et produits de soins,
  • Repas (en fonction de la durée du trajet),
  • Habits confortables et pratiques pour changer bébé,
  • Petits jouets, musiques préférées de bébé, (vous pouvez mettre votre radio préférée à vos risques et périls).

La check-list des vacances

Indispensable ! Faire une check-list, quelques jours avant, pour être sûr de ne pas oublier des affaires essentielles et de ne pas s’encombrer de superflu…

Que prend t-on dans la valise ?

  • Renseignez-vous pour connaître le matériel déjà sur place (chaise- haute, lit,…),
  • Si c’est un petit bébé : n’emportez pas la baignoire : un lavabo bien nettoyé et désinfecté peut suffire,
  • Produits de soins et alimentation :
    • Alimentation : Prévoir au moins pour les premiers jours. Si c’est un bébé nourrit au biberon, prévoir suffisamment de biberons (x 4-6) et la boite de lait pour tout le séjour.
    • Idem pour les produits de soin (savon, crème pour le change, sérum physiologique,…) , que vous utilisez au quotidien.
    • Le thermomètre électronique de bébé.
    • L’indispensable paquet de couches ou votre stock de couches lavables (assurez-vous de trouver un espace et le matériel pour le lavage),
  • Prévoir un stock suffisant de vêtements pour éviter de faire des lessives régulièrement (body, t-shirts, pantalons, pulls ou polaire, blouson, chaussettes, bavoirs,…) Privilégier des vêtements pratiques, faciles d’entretien et confortables, qui s’associent facilement et qui ne nécessitent pas forcément de repassage après lavage. Pensez à prendre des vêtements pour le chaud et le froid.
  • L’été, dans tous les cas, on évite les expositions au soleil. La peau des bébés est très sensible, réactive et perméable. Même en cas de faible ensoleillement et surtout sur les bords de mer, n’oubliez pas un chapeau (éviter les casquettes qui protègent mal le cou et les oreilles et privilégiez un bob), mettez de la crème solaire écran total spécial bébé et privilégiez des t-shirts à manches longues. Pensez également à des lunettes de soleil adaptées aux bébés, en privilégiant la qualité. (les yeux de bébé sont très fragiles et sensibles aux UV).
  • Couchage : Pour les tout-petits, il est parfois proposé d’utiliser une nacelle pour le transport et le couchage. Attention, la sécurité n’est pas optimale en voiture. Il est intéressant d’investir dans un lit pliant de voyage. Attention, pour des raisons de sécurité n’utilisez que le matelas fournit avec le lit.
  • Pour le transport au quotidien: Avez-vous pensé aux écharpes de portage, porte bébé et sac à dos (pour les plus grands)? Pratiques, peu encombrants et surtout tout terrain si vous vous baladez avec bébé.
  • Santé : Pensez à prendre le traitement de bébé en quantité suffisante et les ordonnances. Si vous souhaitez avoir un traitement en cas de fièvre ou de diarrhée, il est intéressant de consulter son pédiatre pour avoir son avis et des prescriptions.
  • Vous voyagez en Europe? Pensez à demander votre carte européenne d’assurance maladie. Cela vous permettra d’être remboursé d’éventuels frais médicaux.

Enfin,… le départ…

En voiture:

  • Avantages :
    • Départ à l’heure que vous souhaitez,
    • Possibilité de prendre un max de bagages,
    • Vous régulez les pauses en fonction des besoins,
  • Inconvénients:
    • Pas facile de consoler les plus petits quand vous roulez… les quelques kilomètres qui vous séparent de la prochaine aire d’autoroute peuvent vous sembler une éternité….
  • Choisissez de partir:
    • Hors des heures de grande chaleur (même avec la clim…) et de grand trafic,
    • Sur les horaires de sommeil de bébé,
  • Pensez à faire des pauses  Vous avez besoin de vous dégourdir les jambes, de vous étirer? Bébé aussi !!! Pensez à le sortir de son siège à coque.
  • Contrôler les sécurités du siège-auto: Voyagez avec un siège aux normes et le plus longtemps possible, dos à la route (Jamais de blouson dans un siège auto – Lors d’un accident votre enfant peut glisser hors des sangles). Tous les détails sur: https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-sa-conduite/conseils-sur-la-route-avec-les-enfants/siege-auto-les-dispositifs-de-retenue et https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/05/choisir-son-siege-enfant/
  • Mettre des vêtements confortables. Bébé peut avoir rapidement chaud, adaptez bien sa tenue, en cas de doute, ajoutez une petite couverture légère sur ses jambes. Favorisez les vêtements qui ne serrent pas trop la taille et souples ainsi que ceux qui ne craignent pas les taches des gourdes de compote qui, quoi que vous fassiez, finiront sur le pantalon….
  • Prévoir des pares-soleil. Et non, …. les vitres n’arrêtent pas les UV.

En train :

  • Avantages :
    • Vous avez réservez vos places? Royal ! Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir. (Une fois les bagages chargés et en étant sûr de rien avoir laissé sur le quai…)
    • Vous êtes disponible pour vous occuper de bébé,
    • Bébé veut du mouvement, il est possible de se déplacer,…
  • Inconvénients:
    • Pas de possibilité d’être en retard,
    • Les regards critiques des voisins qui n’ont toujours pas compris qu’un bébé a besoin de s’exprimer sans limite sonore,

Voyagez pratique:

  • Écharpe de portage, porte bébé,… vous facilitent les déplacements et permettent à bébé de dormir en sécurité,
  • Limitez le nombre de sacs. En fonction de vos capacités physiques, essayez de privilégier une valise à roulettes familiale.

Pensez à réserver vos billets en avance pour être sûr d’avoir des places assise et à côté l’une de l’autre, Ne pas hésiter à réserver un siège pour bébé, cela permettra de poser l’éventuel cosy ou les affaires,

Et bien sûr, l’éternel sac de voyage avec les indispensables: Couches, produits de soin, tapis (format voyage ou serviette de change) et le repas de bébé.

Vous voulez occuper bébé et profiter de bons moments? Doudous, jouets, livres, découverte de l’environnement seront les bienvenus.

En avion :

  • Avantages:
    • Pratique pour les grandes distances,
    • Possibilité de déambuler dans les allées,
    • Disponible pour s’occuper de bébé,
    • En fonction des compagnies: Moins de 2 ans: réduction de 90% du prix du billet adulte, si bébé voyage sur vos genoux. Vous souhaitez un fauteuil en +? : Vous bénéficierez du tarif, moins de 2 ans soit entre 20 et 30% de réduction.
  • Inconvénients:
    • Risque de douleurs au niveau du tympan à l’atterrissage et au décollage,
    • Peu d’espace pour les déplacements,
    • Climatisation: air sec et froid,
    • Environnement clos.
  • Age minimum entre 2 et 15 jours. Choisissez, si possible, un autre mode de transport, pour les tout-petits.
  • Informez, lors de votre réservation et à l’enregistrement, que vous voyagez avec un tout-petit. Si vous êtes dans les premiers heureux parents à vous présenter, vous pourrez bénéficier sur les longs courriers, une nacelle de couchage, (Bébé/Poids – de 10 – 15 kgs et – de 70-80 cm) lors de l’enregistrement.
  • Soyez en avance, pour ne pas courir avec bébé, réserver votre nacelle et parez aux aléas (change de couche, repas,…).Se renseigner sur le poids des bagages à main et en soute. Pensez à les identifier avec un ruban coloré et visible. Il sera plus facile de les identifier et ainsi être sûr que personne ne partira avec. Pas cool, quand tous les produits et vêtements de bébé sont égarés….
  • Prévoir les produits pour le change, des habits, l’alimentation… pour le vol mais également pour 24 h si vous avez une perte ou un retard des Bagages.
  • Pensez à faire déglutir bébé (Tétée- biberon – Apport nutritif ou non) au décollage et à l’atterrissage, pour éviter la sensation douloureuse de la pression au niveau des tympans et les pleurs/cris de bébé.
  • Climatisation : L’air est sec et la température souvent fraîche:Pensez à donner à boire régulièrement pour hydrater bébé,
    Prévoir une petite couverture et des vêtements chauds.
  • Change de la couche: Attention, les tables de change sont souvent très étroites.
  • Toujours prévoir le nécessaire pour l’alimentation même si un repas est proposé pour les bébés dans l’avion. La réglementation sur les liquides ne s’applique pas aux bébés. N’hésitez pas à préchauffer votre petit pot ou biberon avant d’aller dans l’avion. Les chauffe- biberons sont souvent très lents, à bord.
  • Penser à utiliser une écharpe de portage. Bébé reste contre vous. Pratique s’il dort….
  • Possibilité, si vous prenez le tarif enfant, d’avoir un siège pour l’enfant et d’installer un siège auto-homologué et en fonction des compagnies aériennes. Pratique pour le sommeil. Voir conditions de la compagnie aérienne.
  • Possibilités de garder sa poussette jusqu’au pied de l’avion. (voyage en soute en fonction des compagnies),
  • Pour les plus grands, laissez les courir avant le décollage. Ils seront plus détendus lors du vol.

Vous êtes arrivés…. Bravo!

Rythme  bébé/parents en vacances

  • Arrivé sur le lieu de vos vacances, vous pouvez visiter la maison avec votre enfant afin qu’il s’approprie les lieux et qu’il soit rassuré. Montrez lui, sa chambre, son lit. Investissez avec lui l’espace. Installez ses doudous, ses jouets,….
  • Attention, évitez de boire l’eau du robinet si vous ne connaissez pas sa composition. Risque aussi de troubles du transit. Privilégiez l’eau minérale en bouteille fermée, adaptée aux nourrissons.
  • Pour que bébé garde sa bonne humeur, et vous aussi, adaptez votre organisation le plus possible sur son rythme notamment au niveau du sommeil et de l’heure des repas,
  • Le rythme installé pendant la vie de couple va se modifier. Voyez le positif, ce n’est pas si contraignant, au contraire…. Il existe des avantages? Si, Si,… En vous adaptant au rythme de bébé, vous ralentissez le rythme. Depuis quand n’avez vous pas savouré la douceur d’une sieste, une pause lecture ou un moment de simple détente? Prenez votre temps, vivez l’instant. Évitez de vous contraindre à des horaires (visite,…) et savourer les moments de complicité en famille. Profitez-en aussi pour observer bébé dans ses découvertes et ses expérimentations. Ce sont des moments uniques…

Et maintenant, des moments uniques s’offrent à vous. Profitez de ces instants tant attendus.…. Bonnes vacances.


Les premières vacances avec bébé !!!

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
AGOSTINI Jocelyne Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
AGOSTINI Jocelyne
Invité
AGOSTINI Jocelyne

C’est bien d’y penser! parfaites recommandations ! peut être mettre un petite note pour le décollage en avion : une succion non nutritive ou nutritive pour atténuer les douleurs au tympan et cris des petits